• Black Box : opération Restore Hope.

    Alors qu'on est plusieurs à se trouver minables, suite à l'article de David, d'aller systématiquement tirer la langue comme des chiens assoiffés devant des rayonnages de magazines désespérément vides de jdr... tatata ! ... il semble bien que l'espoir soit à nouveau à l'ordre du jour.

    Siiiiiii ! Bon, chat échaudé tout ça, hein ? Mais quand on veut croire, tout est possible comme disait en son temps le philosophe Fox Mulder.

    Donc voilà : d'après Raphaël, le big boss de Black Book, qui s'est gentiment exprimé sur plusieurs forums rôlistes malgré le nombre de râleurs anormalement élevé qui s'y trouve, il semble que l'on puisse à nouveau aller baver devant les rayonnages de nos maisons de la presse avec, cette fois-ci, un réel espoir d'y trouver une belle surprise dans les prochains jours (ou semaines...).

    Personnellement, cela me fait tout frétiller d'impatience, signe supplémentaire d'un vrai manque. En plus, des deux magazines morts-vivants, c'est mon préféré des deux, Black Box donc, qui semble parti pour survivre. Et puis, on nous promet toujours un numéro énorme (148 pages pour le même prix) afin de compenser le gros décalage d'actualité. Chouette et re-chouette !

    Evidemment, passée cette minute d'excitation adolescente, il faut aussi examiner les chiffres fournis par Raphaël avec lucidité. Les deux premiers numéros de Black Box se sont écoulés à moins de 5 000 exemplaires. Le seuil de rentabilité pour qu'un magazine tourne tout seul, et puisse payer ses salariés, c'est... 20 000. Gargl.

    Vous allez me dire : oui mais avec la fin de Casus, BB va se goinfrer sur le cadavre et atteindre son seuil. Mouaif. Il paraît que le dernier Casus s'est vendu à... 2500 exemplaires. Alors, si on enlève ceux qui sont fidèles à Casus jusqu'à la mort, ceux qui sont définitivement dégoûtés du jdr et ceux qui, comme moi ou David, achetaient de toute façon les deux... le surplus de ventes risque d'être plus que réduit.

    A moins d'une prise de conscience des rôlistes sur l'état de leur hobby et sur la nécessité de soutenir l'effort de guerre, le seuil sera plus que difficile à atteindre.

    En attendant, même si ça doit être un chant du cygne, que celui-ci soit beau et, surtout, qu'on en profite au maximum. Avant de se mettre à Ping Pong magazine.

    « Très intéressant article de Xaramis sur le KPDP en JDR (késako ?)Inspi Terra Incognita : L’âge de la déraison (romans) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :