• Di6dent, des MeCs très politiques

    Alors, y a-t-il du MeC dans ce tout beau tout chaud numéro de Di6dent (le #14) ?

    Oui. Et même pas mal, en fait.

    Il faut dire que certaines de nos recrues d'élite ont été pas mal occupées par quelques gros morceaux comme Macbesse avec son copieux et excellent Lady Rossa (le jeu complet de ce numéro).

    Du coup, il a fallu sortir les vieux fusils.Et même que ça tire encore plusieurs coups, ces vieux machins là.

    Pan ! Pan ! Petit passage en revue des articles estampillés MeC dans ce #14.

    Di6dent, des MeCs très politiques

    Le camarade David voulait vous parler d'un de ces jeux dans lesquels on met beaucoup d'espoirs et qui, finalement, avec le recul, ont pas mal fait pschiiiit. Ici, Cadwallon. Et comme bibi avait profité d'une vente à prix cassé pour acquérir le bouzin, je suis venu filer un coup de main.

    Pour que l'article ne soit pas écrit par les deux petits vieux du Muppet Show, on a été directement à la source en interrogeant Sébastien Célerin qui avait tenu un rôle central dans ce projet à l'époque.

    Di6dent, des MeCs très politiques

    Dans le théma politique, je demande le panorama. Et ça, c'est souvent bibi qui s'y colle. Là, le challenge était relevé et donc on s'est concentré sur quelques jeux significatifs. Et, surtout, la plupart des copaings de la Redac6on ont filé un coup de main en se chargeant d'un ou plusieurs focus sur tel ou tel jeu.

    Di6dent, des MeCs très politiques

    Grand amateur de Cyberpunk depuis ses débuts, j'avais aussi très envie d'aborder le sujet de la pertinence politique du genre aujourd'hui. Est-ce que jouer à un jeu cyber aujourd'hui, c'est vouloir aborder des thèmes comme la domination des firmes transnationales, la déshumanisation de la société, etc ? Ou bien c'est juste être un fan ringard de Billy Idol ? Là aussi, après mon cadrage, on a fait parler aussi bien des membres de la rédac' que des auteurs ou éditeurs de jeux cyber.

    Di6dent, des MeCs très politiques

    Aha, même pas peur. Pour causer politique, on a même été jusqu'à poser des questions à la FFJDR. Et même que des fois, ça a chauffé. Un peu.

    Di6dent, des MeCs très politiques

    Et puis, mon gros morceau à moi que j'ai dans ce numéro, c'est le A Froid consacré à Würm. Critique du jeu et de sa gamme, interview de l'auteur et scénario inédit. La complète avec supplément tomate, quoi.

    Di6dent, des MeCs très politiques

    Et, comme on le voit sur cette première page de mon scénario, on a eu le droit à des illus inédites de maître Roudier. La classe.

    Pour rappel, ça sort courant octobre en boutiques pour la version papier ou bien on peut se précipiter dès maintenant sur la version numérique en vente sur drivethrurpg.com.

    Et le site web qu'il est bô pour se renseigner et s'abonner : http://www.di6dent.fr/

    « Star HackAphorisme »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :