• Nous ne sommes pas les Di6dents de l'amer*

    Il en sort de partout ! En effet, il se murmure dans les endroits secrets où se réunit habituellement le petit peuple des rôlistes (petit peuple à peine remis de l'annonce du retour du Roi Casus) qu'un nouveau héraut va entrer dans l'arène... Un nouveau magazine consacré à la culture rôliste serait sur le point de voir le jour et il porterait l'étrange nom de Di6dent...

    Here comes a new challenger!

    Ce titre et ce projet suscitent bien des interrogations dans le microcosme. Essayons de répondre ici à celles qui nous ont été posées directement**.

    Di6dentd1000.jpg 

    "Alors comme ça,  z'êtes "dissident". Bien bien. Mais au fait, z'êtes dissidents de quoi ? Ou de qui ?"

     

    Si on nous autorise une première réponse sur le ton de la plaisanterie, nous répondrons que nous sommes avant tout Dissidents de nous-mêmes. Dissidents de nos vies quotidiennes un peu tristes et mornes, dans le Vrai-Monde-Où-On-s'Ennuie. Dissidents d'un système aussi sans doute, voir dissidents d'un certain parisianisme...

    • "Vous êtes la branche dissidente de JdR Mag ?"

    Non pas du tout. Nous n'avons aucun lien avec JdR Mag même si certains membres de l'équipe ont contribué à ce magazine.

     

    "Vous êtes ceux qui n'ont pas voulu voir les Carnets de l'Assemblée mourir et avez décidé de continuer l'aventure, la main sur le cœur, clamant des vérités à qui veux l'entendre, l'écharpe flottant au vent ?"

     

    Beaucoup parmi nous ont effectivement contribué à la belle aventure des Carnets de l'Assemblée. Mais nous ne sommes pas les Di6dents de l'amer : Di6dent n'est pas et ne sera jamais la continuation des Carnets. C'est un projet différent et indépendant.

     

    "Vous avez eu vent avant les autres de la résurrection - bis - de Casus Belli, avez postulé mais vous vous n'avez pas été retenus ?"

     

    Nous avons eu la confirmation du retour de Casus Belli alors que notre propre projet était déjà bien avancé. Etant très impliqués dans son développement, nous n'avons pas postulé pour participer au retour de ce titre mais nous faisons confiance à la nouvelle équipe (parmi laquelle nous comptons des connaissances et même des amis) pour relever un défi qui s'annonce passionnant.

     

    "Vous êtes des dissidents de cette société consumériste, capitaliste et télévisée : votre attachement à un loisir qui ne rapporte rien et inconnu de la ménagère de moins de 50 ans le prouve ?"

     

    D'une certaine façon oui (ce qui nous ramène à la première question...). Si on veut bien rester dans le domaine de l'expression ludique et plus particulièrement de la culture rôliste, on peut rajouter "une activité qui est fondée sur le partage et la convivialité, pas la compétition et l'isolement, une activité différente - si ce n'est dissidente - et nous allons essayer d'apporter notre part à la mise en valeur de cette différence.

     

    "Ou alors point de dissidence, mais il vous fallait un nom "cool" à défaut d'avoir un sens ?  D'ailleurs je vous suggère "D6deur" qui est un jeu de mots de meilleur tenue, mais c'est vous qui D6dez !"

     

    D6deur est effectivement un jeu de mot bien peigné, la raie à droite comme il se doit, mais il faudrait le mettre au pluriel, car l'équipe de base est composée de 6 personnes. Nous sommes attachés à une certaine convivialité, à une bonne ambiance, à l'esprit associatif des années 80'.

    Pour en revenir au titre, nous voulions quelque chose qui parle aussi visuellement, une identité forte. Nous voulions nous engager sur un projet que nous espérons novateur, du moins autant qu'un magazine peut l'être. Nous étions 6, le reste s'est fait naturellement ! 

      38424_135577043144580_118691434833141_157925_6805888_n.jpg

     

    Di6dent fait surface en septembre

    "Il sort quand ?"

     

    Le numéro zéro, un numéro plus court que le format définitif, qui présentera l'esprit et la forme de ce nouveau magazine sera visible en septembre au Monde du Jeu, et en octobre lors des Rencontres du Club Pythagore de Provins, deux événements incontournables de la rentrée pour les rôlistes qui se respectent.

     

    "Je voudrais en savoir plus stp ! Ce sera un magazine papier ou du PDF ? Quelles seront les "différences" avec les autres mags ?"

     

    Ce sera un mag en PDF mais une version papier sera aussi disponible, dès le numéro 1, nous l'espérons. Il sortira tous les 4 mois, soit en septembre, janvier et mai. Oui je sais, quatre mois c'est long... mais le magazine, au format A5, fera plus de 200 pages ! Il sera disponible à un prix modique en PDF, et par correspondance, puis en boutiques spécialisées. Nous négocions actuellement pour vous le proposer au meilleur prix.

     

    "Et concrètement, qu'est-ce qu'il y aura au menu ?"

     

    Chaque numéro aura son Thema, qui servira de fil conducteur à une bonne partie du magazine. Il y aura évidemment une bonne dose de scénarios et d'aides de jeu, après tout, le plus important c'est de jouer ! Quelques rubriques décalées aussi, des enquêtes de fond, pas d'actu (d'autres le font plus souvent et bien mieux)... Pour le reste on vous donne rendez-vous dans quelques semaines ; le numéro 0 sera disponible début septembre, il sera gratuit, et il donnera un bon aperçu de la suite !

     

    poulpedi6dent.jpg

     

    * : surtout de l'amer michel

     

    ** : nous en profitons aussi pour remercier chaleureusement ceux qui nous les ont posées !

    « C'était un piège* !Aliens Go Home !* »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 6 Août 2010 à 10:42

    Ia, Ia, Cthulhu pftaghn ?

    2
    Vendredi 6 Août 2010 à 15:06

    Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl ftaghn ?

    3
    Vendredi 6 Août 2010 à 15:24

    On veut voir tout ca le plus tot possible. En tout cas le projet a l'air interessant et courageux.  

    4
    Dimanche 8 Août 2010 à 14:53

    Ca à l'aire très très prometeur tout ça. Courage les gars ;).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :