• Outtabox : Teocali

    Pour ce message, on revient vers l'essence du outtabox pur et dur. Enfin, sans boîte quand même Mais je veux dire par là que je vais vous présenter des photos toutes fraîches d'un jeu de rôle que je n'ai pas encore lu. Donc pas de critique acerbe, de commentaire enamouré ou de comparaison édifiante, juste des photos.

     

    En fait, n'habitant pas près d'une boutique de jdr et n'ayant pas encore les habitudes d'un cyberconsommateur pour ce qui concerne les jeux de rôles (boutiques powaaaa !), j'ai habituellement les nouveautés en ma possession plusieurs semaines après leur sortie et qu'elles aient fait le buzz sur les forums, blogs et pages Facebook. Du coup, quand j'en viens à mon outtabox, je me sens obligé d'ajouter un petit quelque chose, une valeur ajoutée quelconque pour que le post ait encore un intérêt.

     

    Là, j'ai eu la chance d'avoir très précocement le 1er jeu (après la fameuse Bible du Meujeuh) publié par Footbridge Editions : Teocali. Comme je n'ai pas encore trop vu d'infos/photos dessus sur la Toile, je vous joins 2/3 photos du contenu, si ça peut vous aider à craquer...

     

    SAM 3238 (Copier)

     

    A ce propos, ce jeu à l'ambiance maya/aztèque possède bien des atouts matériels. Il s'agit certes d'un petit format (comme JD ou XII Singes) sous couverture souple mais le livre est épais (240 pages) et lourd (= papier de qualité supérieure), très bien fini et, surtout... 100 % couleurs ! Le tout pour seulement 30 euros. Francvhement, si le thème vous intrigue en cette année 2012, allez-y, faîtes-vous plaisir...

     

    ... une dernière fois.

     

    SAM 3239 (Copier)

     

    Une maquette agréable, un fond de couleur qui ne parasite pas trop la lecture.

     

    SAM 3240 (Copier)

     

    Les illus ne sont pas innombrables mais le fait que le bouquin soit tout en couleurs permet de bien les valoriser.

     

    SAM 3241 (Copier)

     

    La fiche de perso et un plan de l'île imaginaire où l'action se déroule. Les deux sont fournies sur des supports cartonnés détachables pour être photocopiés et/ou disposés au centre de la table.

     

    Bon, ça part bien, j'en fais une lecture détaillée, peut-être un essai et je vous en reparle ici et, avant cela, dans le Fix.

    « Ouzh-Taol ! (A table !)Eclipse totale ! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :