• Pâte nanotechnologique durcissante Arasaka : un préfabriqué à se tartiner à Cyberpunk (peut aussi se barbouiller dans Shadowrun)

    p--te-arasaka.jpg Cette pâte, vendue en grands bocaux en plastique, vous permet de transformer n'importe quel vêtement en armure légère ! En effet, il vous faut enduire préalablement l'ensemble du vêtement (attention : il est impossible de ne protéger qu'une partie du vêtement : cf. plus loin) avec la pâte. Celle-ci est invisible et ne possède qu'une légère odeur âcre que l'on peut aisément dissimuler avec un peu de parfum. Le contact avec le tissu n'est pas non plus modifié... sauf lorsqu'il est soumis à un choc puissant (coup, impact...) où il se durcit instantanément dans la partie touchée sous l'action des nanos. Cela offre une protection de secours appréciable. Et ce d'autant plus que la nanopâte durcissante offre deux avantages inhabituels :

    - d'une part, la protection offerte est uniforme ; c'est-à-dire que la protection est soumise aux règles habituelles de détérioration des protections mais les nanos se transfèrent seuls d'une localisation à l'autre : il ne peut donc jamais y avoir une différence supérieure à 1 entre 2 localisations (la répartition, notamment pour savoir quelles sont les localisations à couvrir en priorité) est laissée à la discrétion du joueur

    - d'autre part, la protection peut être réparée à tout moment en quelques minutes ; il suffit pour cela de procéder à une nouvelle application de la nanopâte. 

     Deux utilisations possibles à ce nouveau produit :

    - les punks voulant rester discrets : comment ? cette robe du soir est une armure !?

    - les punks voulant rester élégants : comment ? cette robe du soir est une armure !?

     Notes : la protection offerte est de 8 PA. Il n'y a bien sûr aucun malus du au port d'une telle protection. 

     Prix : 1 000 Eb pour un pot permettant d'enduire l'équivalent de 4 vêtements de type veste ou pantalon pour un adulte moyen.

    « Le Flashpack de Cyberpunk 3.0 : la flash-critique.Crimes : La fabrique de l’horreur et l’écran (de l'horreur aussi...) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :