• Vie Courante RPG : une nouvelle rançon réussie dans le petit monde du jeu de rôles francophone !

    Vie courante, le plus petit JdR du monde

    Common Life, the smallest RPG of the world


    Le système des rançons s’est développé depuis un bon moment déjà dans le microcosme rôliste. Il est le plus souvent le fait d’auteurs américains qui proposent de mettre à disposition en libre accès leur(s) création(s) à une date donnée, à condition que le public intéressé ait préalablement réuni une somme destinée à « payer la rançon ». Le jeu est décrit brièvement de façon à attirer des clients qui donnent la somme qu'ils souhaitent. Si le montant est atteint avant une date limite, le jeu est « libéré »: il est publié sous un format électronique gratuit, enfin sauf pour ceux qui ont payé !


    Parmi ces otages, quelques uns valaient probablement le coup, mais la plupart n’étaient pas, jusque là, d’une qualité extraordinaire. C’est dans cette lignée que s’inscrit Vie Courante RPG, le jeu de rôles que nous vous proposons aujourd’hui.


    Vie Courante RPG vient d’un lointain passé où le jeu de rôles était à la fois très compliqué parce qu’il fallait des tables, des chiffres, des tableaux et des statistiques partout, et en même temps beaucoup plus simple qu’aujourd’hui parce qu’on ne se posait pas toutes ces putains de questions existentielles avant d’aller se vider un donjon. En ce sens il est un peu le fils caché de Rolemaster et du Chi-Fu-Mi.


    Et à combien se monte la rançon nous demanderons ceux qui suivent ? Eh bien, vous pouvez considérer qu’en le lisant vous êtes déjà en train de commencer à en payer le prix.


    La seule question à se poser étant : méritez-vous vraiment ça ?


    C’est bien intéressant, mais comment tout cela a-t-il commencé ? Ou : Vie courante, la genèse


    Je me souviens précisément du moment où m’est venue l’idée de ce JdR. C’était par un bel après-midi d’été, en juillet 1990, à Dinard, alors que je regardais en l’air pour voir si le volant de Badminton que j’avais expédié dans les basses branches d’un platane allait retomber tout seul, ou pas.


    J’allais projeter ma raquette vers l’objet de ma convoitise lorsqu’une particule d’idée élémentaire, qui avait commencé sa course folle à travers le cosmos quelques milliards d’années auparavant dans une galaxie très très lointaine, me traversa la pupille droite pour venir m’agiter les neurones. Mes bras sont alors retombés ballants le long de mon corps et, me désintéressant du volant, j’ai entrepris d’exposer le thème et les règles de Vie Courante RPG à Fred, mon redoutable adversaire d’alors.


    Celui-ci, qui ne devait pas être bien dans son état normal non plus, garda un instant le silence, semblant méditer mes propos, puis levant un sourcil bien haut au dessus d’un œil écarquillé, déclara (prophétique) : « Tu devrais faire breveter ça avant qu’un mec ne te pique l’idée ! »


    18 ans plus tard ça n’est toujours pas arrivé…*

    Allez-y, faîtes-vous plaisir, le jeu est à télécharger gratuitement en cliquant sur le lien ci-dessous. Bon courage.



    Note : bon, maintenant, on peut le dire, on a le droit, ceci était un désopilant Poisson d'Avril. Je précise aussi quelque chose d'important : pour faire ce pastiche, David a pris pour base le texte de Wushu Open, un jdr sous licence libre dont vous pourrez trouver le vrai texte ici : http://www.bayn.org/wushu/wushu-open.html


    * Note de Narbeuh : et on se demande bien pourquoi...
    « Cyberpunk Reload (épisode beaucoup plein...)Cyberpunk Reload (épisode : retenez-moi où je fais un malheur...) »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 1er Avril 2009 à 13:56
    Merci très beaucoup pour ce fantastic jeu, c'est le jeu j'ai été  rêvant à propos toute ma vie longue !
    2
    Mercredi 1er Avril 2009 à 14:00
    Ce système de jeu est une petite merveille de mécanique, je crois que j'ai trouvé mon maître, c'est une sorte d'aboutissement pour moi. Merci de m'avoir montré la lumière !
    3
    Mercredi 1er Avril 2009 à 14:03
    Rien n'est prévu pour jouer des vikings, c'est une vraie bouse !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :